Travailler à Lausanne - habiter en France ou Suisse?

Veuillez excuser mon mauvais français. Je suis originaire d’Allemagne et j’ai appris le français à l’école, mais j’en ai oublié la plus grande partie…

De toute façon, ma copine allemande va faire son doctorat à Lausanne. Elle se demande maintenant si elle doit vivre du côté suisse ou français du lac. En dehors des choses évidentes comme la longueur du trajet quotidien, pensez-vous qu’il serait préférable de vivre en France ou en Suisse ?

J’ai un peu cherché sur Google : Est-il exact qu’elle paierait toutes ses taxes en France si elle y vivait ? Il n’y aurait pas d’impôts suisses à payer ?
Et il semble que les impôts soient moins élevés en France ? De plus, l’assurance maladie serait déjà incluse ? En Suisse, elle devrait payer une assurance maladie privée ?

Que lui recommanderiez-vous ? Existe-t-il un bon site web avec des informations en anglais ? Merci d’avance.

Votre copine va faire son doctorat sur le campus UNIL/EPFL qui n’est pas du tout a Lausanne mais a Ecublens, qui est loin du port d’ouchy a Lausanne.
Le trajet Evians a Ecublens n’est franchement pas possible a long terme car d’Evians au campus de UNIL/EPFL c’est minimum 1h20/trajet soit plus 2h40 de transport par jour aller retour. Ceci n’est pas compatible avec un doctorat ou il ne faut pas compter ses heures. De plus, il arrive souvent en hiver/printemps que le bateau ne circule pas a cause d’un vent trop fort, il lui sera donc impossible dans ce cas là de venir travailler sur le campus, ce qu’un directeur de laboratoire ne pourra accepter.
Enfin, pour le bateau elle devra débourser 300euros/mois. Les logements près du port a Evians (coté Français) sont très chères. Donc au final ça lui reviendra bien moins chère de loger dans un studio, une chambre d’étudiant ou une collocation autour du campus de l’UNIL/EPFL.
Concernant l’assurance maladie, comme elle a moins de 25 ans elle aura le droit en Suisse a une assurance étudiante peu chère (moins chère que celle qu’elle devrait prendre en résident en France).
Concernant la dernière question, non les impôts sur le revenu ne sont pas moins chère coté Français, c’est plutôt le contraire. Les impôts sont un peu plus bas dans le canton de Vaud. Pour un salaire de doctorante de 50’000chf elle devra payer 290chf/mois d’impôts a la source. Mais pourra en récupérer une partie en fin d’année en faisant les déductions. Donc au final elle payera plutôt de l’ordre de 250chf/mois d’impôt (en comptant les déductions auxquelles elle aurait le droit en fin d’année). Du coté Français pour une célibataire se sera plus de 250chf/mois d’impôts.
Donc pour résumer financièrement c’est bien plus rentable pour un étudiant de loger en collocation (on trouve des centaines de collocation autour du campus pour 600-700chf/mois toutes charges comprises) ou chambre d’étudiant (500 a 700chf/mois) ou studio près du campus de l’EPFL (moins d’impôts, pas de frais de transport, assurance maladie étudiante moins de 25 ans sont basses coté Suisse) et elle ne perd pas 2h40 /jours en transport et surtout quand le bateau ne navigue pas a cause du vent elle ne peut pas aller travailler.
Pour une jeune étudiante la vie a Lausanne (agglomération de près de 500’000 habitants, 50’000 étudiants) bouge beaucoup (plein de chose a faire) est incomparable avec Evians (petite ville de 8000 habitants) qui est morte.
Dernier point, Une fois qu’elle aura fini son doctorat si elle souhaite travailler en Suisse, il lui sera beaucoup plus facile de trouver un travail avec une adresse en Suisse qu’en France. En Suisse, ceux qui résident en Suisse sont en général prioritaire pour les postes par rapport a ceux qui résident en France.
Donc sans aucune hésitation dite lui de résider a Lausanne ou près du campus de l’EPFL.

1 Like

Merci beaucoup pour la réponse ! Elle fera son doctorat au CHUF, qui est plus proche du port. Mais vous avez probablement raison et il est bien plus logique de vivre à Lausanne alors…
Merci encore, c’était une information très précieuse !

Bonjour,
Ça sera en effet bien plus confortable et convivial de vivre directement sur Suisse !
Le doctorat demande beaucoup d’heures de travail, et on noue des liens avec d’autres étudiants, qui sortent souvent sur Lausanne.
Lausanne est une ville active et sympa, ça serait dommage de vivre à Evian / Thonon où peu de choses se passent pour un étudiant.
N’ayant pas eu le choix quand j’ai fait mon post doc a l’EPFL, je vivais sur France et c’est à la fois très long chaque jour + on se coupe de la vie suisse. J’aurais largement préféré vivre sur Suisse. :wink:
Bonne installation !

1 Like