Pour une année : Rentable ?

Bonjour Ă  tous !
Voila, je suis nouveaux sur ce forum, donc je m’excuse par avance si je ne post pas mon message au bon endroit, je l’ai mis ou je pense il fallait !

J’ai 25 ans, de même pour ma compagne, et je compte l’année prochaine (donc pour septembre 2019) entrer dans une école d’informatique (le type d’école qui coûte une fortune).
J’ai déjà trouvé le financement, mais j’ai donc un an ou je dois seulement travailler pour mettre le plus d’argent de coté, et j’ai donc imaginé une chose folle : est ce que cela vaudrait le coup de déménager en frontière suisse et d’y travailler (peu importe l’emploi, je ne serais pas regardant) seulement pour un an (j’habite pour le moment à Lyon, donc je pense qu’y travailler en restant à lyon est compliqué niveau trajet ? Certains d’entres vous ont t’ils déjà fait ça en train chaque jours ?)

Ma compagne est aussi en recherche d’emploi, nous serions donc deux Français qui voudrions bosser en frontière suisse pour mettre le plus de sous de coté, pensez vous cela fou ?
Encore pardon si j’ai mal formulé ma question, mais je pense à ça depuis un bon moment, ayant un ami qui bosse en cuisine en suisse et qui vit a la frontière, il m’a dit que cela valait vraiment le coup).

Je vous remercie par avance du temps que vous prendrez pour lire mon message, Merci beaucoup !

Si vous trouvez un job, c’est ok, même 1 an.

Comme vous savez à l’avance que vous ne restez qu’un an, assurance santé CMU, comme les cotisations sont sur un revenu N-2, ce sera pratiquement gratuit

D’accord, c’est vrai qu’on est vraiment tenté, on se dit que c’est juste l’année ou jamais pour pouvoir peut être mettre des sous de coté, chose qu’on ne fera jamais en France vu les salaires.

Le truc, c’est que je suis un peu perdu, la pour le moment je suis au chomage, à Lyon, j’allais justement entreprendre de trouver un boulot à Lyon, et entre le nouveau logement et le nouveau boulot, je sais pas trop dans quel ordre m’y prendre…
Plutôt déjà trouver un logement frontalier ? Plutôt un boulot en suisse ? Sachant que je suis sur Lyon, et que donc, en cas d’état des lieux ou d’entretien d’embauche, c’est un aller-retour Lyon/suisse pour ma pomme…

Caravane sur camping. :joy: , Hôtel pas cher, AirBnb, chez des amis …

La base de tout, c’est de trouver un job , avant d’engager d’autres dépenses plus conséquentes

Si seulement j’avais une caravane xD
Je pense tabler sur un hotel pas cher ou un AirBnB, le tout c’est de franchir le cap du départ !
Merci des réponses en tout cas, je redoute un peu la recherche de job en Suisse, je sais qu’en France je fonctionne pas mal sur le net, et je sais pas du tout la bas comment ça fonctionne (je sais même pas si je dois chercher à Genève même, ou plutôt dans les petites bourgades alentours, du genre Carrouge, Russin…)

Oui vu les salaires ridicules en France et le niveau vexatoire des loyers dans les grandes agglomerations, le mieux est soit de vous loger chez vos parents et de vivre des aides sociales, voir eventuellement de prendre un petit boulot du genre de ceux qui ne sont pas a plein temps, et commencer a bosser a fond pour votre diplome, afin de viser le top du top des entretiens d’embauches par la suite.

Perso, je partirai plutot sur une ecole gratuite dans votre situation, avec une alternance cela devrait simplifier votre situation. Il y a des DUT/licence pro qui peuvent mener vers des ecoles d’ingenieur avec un bon dossier, qui elle meme ont des filieres en alternance. SI vous avez du temps pour reviser, il y a des ecoles d’ingenieur post bac sur concours qui ne sont pas tres difficiles (archimede de memoire), ou encore l’ecole 42.

L’autre option est de bosser en Suisse, en economisant un max sur les loyer, donc en essayant de trouver une colocation en mode kosovar a 5 par chambre vers la frontiere, voir meme en Suisse.
Le mieux, avec un peu de debrouillardise, vous pouvez amenager un fourgon. Surtout si votre employeur dispose d’un local avec une douche / ou frequenter une salle de sport, vous pourrez vivre pratiquement de maniere autonome, sans dependre d’un camping.
Cela vous permettra de faire la nique aux bailleurs en zone frontaliere, vous pourrez ainsi epargner jusqu’a 60/70% de votre salaire, surtout si vous etes 2.

Par contre cela vous laissera peu de temps pour commencer a etudier pour votre diplome.
Au final la France c’est bien pour les pauvres (HLM, soins gratuits, RSA, justice clemente) pour les investisseurs immobiliers (defiscalisations, subventions a tout va, etc…) si vous n’etes pas dans une de ces deux situations, ne restez surtout pas dans ce pays de *****

Le diplome c’est un des meilleurs moyens pour quitter le pays dans de bonnes conditions, tres bon choix.

Tu peux soit:

  • continuer de loger sur Lyon (chez papa/maman) et faire les allez/retour quotidien sur Genève
  • trouver (assez facilement) sur France une chambre chez l’habitant. Le systeme AirBnB est bien mais assez cher.
  • dormir dans une auberge de jeunesse, pas cher https://genevahostel.ch/en/

Tout d’abord, merci à toutes les réponses !

Alors, pour ce qui est de l’école, je me suis pas mal renseigné, et comme précisé un peu plus haut, j’ai déjà le financement (prêt de quelqu’un de ma famille) que je devrais rembourser en sortant de l’école, il n’y a donc pas de soucis la dessus.
Le truc, c’est que je me dis que vu que moi et ma compagne avons 1 an de libre avant que je commence l’école et que nous devions revenir sur Lyon, autant en profiter pour essayer de mettre le maximum de coté non ?

  • Est ce vraiment faisable aller/retours Lyon Geneves ? Je possède une voiture, mais les coĂ»ts me semblent exorbitant, et le trains, n’en parlons pas…
  • Moi et ma compagne serions plutĂ´t partant pour trouver un petit studio, ou un petit appartement, disons 25/30m² histoire de vivre normalement pendant un an, cela vous semble atteignable ?

Je vous remercie encore de toutes les réponses, ça fais plaisir de se sentir soutenu dans un petit projet comme celui ci !

Non, c’est de la folie. Vous serez sur les genoux au bout de 15 jours. Sans parler qu’il vous faudra mettre un plein d’essence tous les deux ou trois jours seulement.

Idéalement il vaut mieux trouver le boulot avant l’appartement. Ce n’est pas simple quand on n’est pas originaire d’une région frontalière mais cela peut éviter bien des désillusions.

Surtout que vous dites que vous êtes prêts à faire n’importe quoi. Si vous arrivez en Suisse et vous leur dites “je prends le premier boulot que vous avez à me donner”, cela n’a que très peu de chances de marcher.

Aussi pour des boulots non qualifiés je déconseille Genève. A votre place je regarderais plus haut. Les logements seront beaucoup moins chers et beaucoup plus spacieux, et les salaires pas forcément inférieurs.

Pour trouver un logement en suisse mĂŞme du coup ?

Ça va bouffer tout de votre petit salaire…

Faut pas rêver si vous faites un boulot sans grande valeur ajoutée…

Quoique il y a des restos ou des hôtels qui logent les employés, pouvez tenter la saison touristique dans les Alpes, ce serait même une bonne idée.

1 Like

Pourquoi pas, mais il vous faudra trouver le travail d’abord, et là ce n’est pas conseillé mais obligatoire, sauf si vous êtes suisse.

Et en habitant en Suisse, avec des salaires de “petits boulots”, pas sûr que la vie sera très facile et que vous mettrez beaucoup d’argent de côté.

Oui moi je voyais plus pour loger en france, niveau frontière et travailler en suisse

OU LA LA !!! demander à un lyonnais de savoir parler le Rumantsch c’est pas gagner…:yum:

Vous parlez cette langue en voie de disparition, vous ?

Un conseil renseignez-vous un maximum avant de tenter l’aventure suisse et faire des choses que vous pourriez regretter. Car même en zone frontalière côté France tout n’est pas rose, c’est parfois horriblement cher, et pour trouver du travail il faut s’y prendre d’une certaine manière, en Suisse cela ne marche pas du tout comme en France.

C’est assez facile de trouver du travail en Suisse pour les personnes spécialisées, mais c’est une autre paire de manche pour les personnes qui n’ont même pas une idée de ce qu’elles veulent faire. Si par exemple vous vous rendez dans une agence de travail temporaire et que vous dites que vous habitez Lyon et que vous acceptez n’importe quoi, alors votre CV sera poubellisé dès que vous aurez le dos tourné.