Parents avec contrat francais et contrat suisse, quel assurance maladie pour nos enfants ?

A partir du 1er juin, je vais travailler en suisse avec un contrat suisse
mon mari a un contrat francais
nous résidons a divonne les bains en france avec nos deux enfants
nous voudrions assurer nos enfants en france (via leur pere) et en suisse (via moi meme) afin de pouvoir les faire prendre en charge a l’hopital de geneve en cas de besoin (c’est l’hopital le plus proche de chez nous)
cela est il possible ?
La pediatre me dit que oui, le courtier en assurance me dit que non…

Bonjour,

Le courtier a raison. Si l’un des parents travaille en France et dépend de la CPAM, les enfants doivent être couverts par la CPAM.

Par contre, si les 2 parents travaillent en Suisse et que l’un des 2 a choisi la CMU, alors les enfants dépendent de la LAmal ou de la CMU au choix des parents.

Mais vous pouvez contacter le SAM (service de l’assurance maladie) de Genève, en expliquant que vous voulez que vos enfants aient accès aux soins en Suisse, et demandant une autorisation d’affiliation. Attention, cette autorisation vous oblige à affilier les enfants

niveau finance il est plus intelligent de laisser les enfants sur votre homme, cela ne lui coutera pas un centime de plus (il paie deja LARGEMENT trop de secu… )

je pense que c’est tout de meme possible de mettre les petits sur vous, mais en cas d’assurance lamal c’est environ 100CHF par enfant (sans complementaire)

Alain,

Si j’ai bien suivi, vous habitez du côté de St Louis?
A Divonne, la question n’est pas le coût, mais l’accès aux soins. L’hôpital le plus proche en France est à St Julien en Genevois, et pour y aller on coupe par Genève et passe à côté de 2 cliniques privées et des HUG.

Le pays de Gex est un désert médical, et encore plus depuis que les URSSAF demandent aux médecins de cotiser sur leur activité en Suisse. Résultat, ils ont tous fermé leur cabinet francais et exercent en Suisse. Pour montrer leur solidarité, ils appliquent des tarifs réduits pour leur ancienne clientèle francaise

1 Like

oui je suis du 68
je me soigne en france, simplement car coté suisse (Bale) je doute que les toubibs parlent francais
et j’ai envie de comprendre ce qu’on me dit… ok je maitrise l’allemand, mais le language medical ca c’est pas ma tasse de thé…
deja qu’en francais tu te demande parfois que veut dire le mot savant ^^ alors en suisse allemand :stuck_out_tongue:

J’ai pour l’instant pas encore eu la chance (ou la malchance ? ) de frequenter l’hopital de st louis… j’ignore si la qualité est au RDV
par contre oui si ma femme est amené a bosser, elle irra en suisse (car un salaire a mi temps en france c’est … une blague ^^ ) et on mettra tout le monde en lamal (ou chez amariz)

L’avantage de la Suisse, comme les médecins sont payés au temps passé, ils prennent le temps d’expliquer!
Alors qu’avec une facturation à l’acte, il faut du débit pour arriver au même net, surtout avec nos charges :wink:

Merci Nicolas
En effet le pays de Gex est un désert médical et la Pediatre me dit qu’en cas d’urgence c’est Annemasse (45 minutes), Annecy (plus d’une heure) voire Lyon si c’est grave… Avec deux petits en bas âge je ne suis pas sereine…
C’est pour cela que je veux pouvoir aller à Genève (15 minutes)
Je suis prete à faire l’effort financier pour mes enfants

Malheureusement comme l’indique NicolasC si vous êtes mariée vos enfants seront forcément rattachés au papa.
L’assureur refusera de les prendre en charge, car la France impose ce fonctionnement.

C’est une aberration (surtout quand on pense au trou de la sécu) que des parents ne puissent pas choisir le mode d’assurance de leurs enfants, alors même qu’ils le font à leurs frais !

Vous pouvez contacter le canton, mais sur ces questions, ils ne se prononcent pas à l’encontre du droit français.

Il y a une 2e solution:

Que votre mari démissionne.
Il ne touchera pas de chômage car démissionnaire, et ne sera pas couvert par la CPAM ou CMU. Donc il devra être couvert par votre assurance LAmal et les enfants aussi.

D’un point de vue fiscal:

  • Comme vous ĂŞtes mariĂ©s, son salaire « thĂ©orique » suisse de 60’000 CHF est ajoutĂ© Ă  vos revenus pour prĂ©lever votre impĂ´t Ă  la source. Une rĂ©clamation doit ĂŞtre effectuĂ©e l’annĂ©e suivante avant le 31 mars pour une rĂ©trocession du trop percu. (au passage, la CAF francaise n’est plus prioritaire pour les allocs, mais l’OCAS de Genève, donc c’est 300 CHF de plus brut par mois au lieu de demander tous les ans un complĂ©ment Ă  l’OCAS)

  • Mais s’il ne travaille pas, seul votre salaire est comptĂ© pour l’imposition Ă  la source.

Je commence Ă  me demander pourquoi certains travaillent encore en France :stuck_out_tongue:

3 solution: que votre mari travaille en Suisse

Ă€ Ă©tudier !!
Et si je vais quand même aux urgences à Genève pour eux savez-vous si la cpam me rembourse quelque chose ?

si c’est une réelle urgence, vous serez couverts par la CPAM pour les soins Suisse. mais couverts ne veut pas dire bien couverts. vous serez couverts a hauteur des prix français.

exemple : si une radio coute 70 € en France et 200 CHF, alors vous serez remboursé sur la base de 70 €…

ouais c’est une vraie aberration…je vous recommande l’usage d’une carte bancaire haut de gamme, qui une fois la secu et la mutuelle, couvre vos frais de santé d’urgence résiduels.

sauf que s’il ne travail pas l’impot a la source sera non pas C2 mais B2 et du coup aucune reclamation a faire :wink:

edit : mea culpa j’ai repondu avant de lire ton poste en entier :wink:

il vous faudra:
avancer les frais (et selon le probleme ca peut chiffrer tres fort)
vous battre avec la CPAM pour une issue incertaine
attendre des mois si la CPAM vous dit qu’elle rembourse

et au final avoir un coup de massue car le remboursement se fera en base SECU… donc pas grand chose ^^

comme l’ont dit d’autre :
soit monsieur doit plus travailler (et encore s’il touche du chomage c’est foutu… car il restera a la cpam et les enfants resteront sur lui)
soit monsieur doit travailler en suisse
soit il faut vous separer

donc madame devra se battre avec la CPAM et attendre des mois pour recevoir 70€
puis elle poura recommencé et se battre avec l’assurance de la CB pour justifier a nouveau l’urgence :frowning:
certe dans le meilleur des cas elle se fait rembourser
mais combien de mois (ou années) auront passé :frowning:

bref le mieux => monsieur trouve du taf en suisse

Divorcer pour pouvoir faire soigner ses enfants, sympa le régime frontalier :stuck_out_tongue_winking_eye:

Ah oui!

Comme je vis dans le péché, j’avais pas pensé au divorce :slight_smile:

Bienvenu dans le monde frontalier

Un célibataire sans enfant n’a que très peu de problèmes.

Et attendez la 1ère déclaration de revenus! Car à Genève, comme dans tous les cantons ou l’impôt est prélevé à la source pour les frontaliers, on multiplie par 2 les joies de déclarations et contestations fiscales (1x en Suisse + 1 x a Genève)

Perso, depuis mars 2014, j’ai un contact au minimum mensuel avec une des 2 administrations.
Sans compter la CAF (qui merde beaucoup ces temps-ci)

A propos, quand on travaille en France, la CAF rembourse la cr^che tous les mois et se fait payer directement par Pajemploi pour le gardiennes.
Quand on est frontalier, la CAF rembourse tous les trimestres (délai de traitement actuel de celle d’Annecy: 4 semaines, mais comme y a des erreurs, 6-7 semaines si on les voit de suite) et Pajemploi facture le particulier tous les mois, mais la CAF rembourse trimestriellement.

Conclusion: prévoyez une trésorerie conséquente!

oui beaucoup de monde voudrait trouver du taf en Suisse. Hélas, les places sont rares et dans bon nombre de secteurs (qui sont moins en tension), ils préféreront prendre un Suisse moins qualifié qu’un français pile qualifié comme il le faut.

comme en france on prefere prendre un francais pas qualifié plutot qu’un arabe qui conviendrai parfaitement …
c’est malheureux mais bon si certaines boites preferent se tirer une balle dans le pied a prendre des gens pas qualifié pour ne surtout pas froissé l’égaux raciste …

neanmoins je pense qu’il existe tout de meme pas mal d’entreprises qui regardent les qualification (et aussi qui se disent le francais acceptera moins qu’un suisse)

Vous avez bien raison d’essayer de protéger vos enfants … c’est devenu tellement chaotique les urgences du côté français … que d’histoires racontées ces derniers temps tant sur saint julien qu’Annecy …