Mon futur , vos infos

bonjour
je suis actuellement en poste en France , j’ ai 41 ans et 10 ans ancienneté dans la même industrie sans évolution
j envisage de devenir frontalier pas que pour le salaire mais plus le cote que l on donne a former et faire Ă©voluer son personnel car contre je ne compte pas partir sans avoir trouver le travail en suisse avant mais la j ai deja mes piste
par contre je ne peu pas faire une rupture conventionnel car mon patron s oppose donc se sera une démission de la une questions combien de temps pour avoir le droit au chômage , je pensais 3 mois et je viens de lire 5 mois je suis un peu perdu de plus est il possible de demande ma démission pour rapprochement familiale car la famille de ma femme est en suisse d’ ou mon envi d être frontalier afin d avoir mes droit directement
sachant que normalement je quitte mon cdi France et 15 jours après je commence en suisse avec les 3 mois d essai

Si vous quittez un CDI pour un emploi en suisse pourquoi poser la question du chĂ´mage ?

Si vous démissionnez d’un CDI pour un autre emploi vous gardez vos droits au chômage.
En gros si vous vous faites virer pas longtemps après ils comptent votre CDI précédent.

Donc ça ne devrait pas être un problème pour vous.

et si au bout de la période d essai je convient pas , ce que je ne souhaite pas , pour raison X , le chômage partira a quel moment ?

Mais pourquoi diable partir avec ces pensées négatives dès le début. SI vous le sentez, que vous avez étudié la boite, et que le recruteur vous a choisi, il n’y a pas vraiment de raison que cela n’aille pas.
Et si toutefois cela arrivait et qu’il mettait fin a la periode d’essai, vous seriez indemnisé, no stress.

1 Like

j’allais dire la meme chose :stuck_out_tongue:
penser qu’on ne sera pas pris = 95% de chances de se planter… tout est dans la motivation,

je ne part négatif je préfère avoir toutes les infos avant de tout quitter ici