Frontalier France, travail Zurich: grosse économie d'impôts ?

Bonjour à tous,

Français, j’ai obtenu un poste à Zurich. J’essaie de comprendre comment fonctionne la taxation, et savoir si, en m’établissant à la frontière (Saint-Louis/Huningue), j’économiserai beaucoup d’impôts. Je sais que ça fait des trajets longs (1h10 en voiture / 1h30 en train), mais j’ai fait pire donc ça ne me fait pas vraiment peur, ça n’est pas vraiment le sujet de mon post. De ce que je comprends, Zurich est l’un des trois cantons pour lesquels, si on est un frontalier journalier, on paie ses impôts en Suisse (sauf taxe d’habitation et autres en France mais c’est assez négligeable).

Du coup, si je simule mes impôts, grâce à ce simulateur:

https://www.ethz.ch/en/the-eth-zurich/working-teaching-and-research/welcome-center/services-and-downloads/salary-calculator.html

Avec mon salaire (190k), en choisissant soit d’habiter à Zurich, Zug, ou à la frontière, j’obtiens:

4426.15 CHF d’impôts par mois à Zurich, dont 2653.60 CHF de « withholding tax »
3902.10 CHF d’impôts par mois à Zug, dont 2129.55 CHF de « withholding tax »
Seulement 2653.60 CHF d’impôts par mois à la frontière, dont 712.50 CHF de « withholding tax »!

Du coup, j’ai plusieurs questions. D’abord, est-ce qu’on économise vraiment 1300-1800 CHF par mois d’impôts en étant frontalier ? Ensuite, sur ce site, ils parlent de frontaliers Allemands. Et, lorsque je regarde des documents officiels de Zurich qui parlent de taxes réduites :

On voit qu’ils parlent d’un taux réduit (« Tariff G ») pour les frontaliers allemands. Quid des frontaliers français ? A-t-on le même taux ? Economise-t-on vraiment 1300-1800 CHF en taxes en vivant à la frontière ?

Merci,

Vos calculs me surprennent beaucoup. Il me semble que l’ETH n’a pas pris en compte le cas du frontalier francais, seulement le cas du frontalier allemand.

A priori un résident avec un permis B paie le même impôt à la source qu’un frontalier avec un permis G.
La plus grosse différence est celle du coût de la vie à Zürich ou à Zug par rapport à Saint-Louis.

En ce qui concerne le taux réduit pour les allemands, c’est un miroir aux alouettes.
Les allemands imposés à la source en Suisse paient un gros impôt en Allemagne alors que les francais ne paient pas d’impôt en France quand ils ont payé l’impôt à la source en Suisse.

Il existe quelques frontaliers dans votre cas mais ils louent souvent un studio en Suisse pendant la semaine pour éviter les longs trajets. Il est possible de garder le statut frontalier à condition de rentrer chez soi le Weekend.

En résumé, vous économisez beaucoup en vivant à la frontière. Mais essentiellement sur le coût du logement.

1 Like

Ja le frontalier est gagnant!
Le coût de la vie en France n’a rien à voir avec celui de la Suisse.
Mais le trajet St Louis-Zurich, faut vraiment être motivé

1 Like

Si tu dois passer le Gubrist Tunnel le matin en venant de Saint-Louis tu rajoutes facile 30-45minutes suivant où tu te trouves dans Zürich. En bagnole c’est plutôt 2heures que 1h10.

Le train c’est déjà plus sûr. Je suis à Zurich 1 jour par semaine, je pars de chez moi à 5h40 et je sors du train gare centrale Zürich à 7h26 pour te donner du concret. (J’habite Huningue)

En prenant ton cas 190k que j’ai redivisé par 12 et le tableau quellensteuer de Zürich, je prends AO car je sais pas si tu as de la famille ou pas:

tranche salaire:15801– 15850 impôt en CHF 2652 pourcentage impôt : 16.76%

A titre de comparaison en France tu payerais environ 54’000€ par an soit soit 30.5%
A Zürich tu aurais la même chose pendant 5 ans que frontalier mais le logement serait bien plus cher. Après 5an tu « risques » de passer permis C dit d’établissement et du coup de ne plus être à l’impôt à la source.
A Zug tu payes encore moins d’impôts mais les loyers sont en conséquence. Même remarque au bout de 5ans.

2 Likes

Après, reste la solution intermédiaire : être semainier ou résident suisse en prenant un logement dans une zone pas trop chère, bien située sur la route de Zürich ou sur la ligne de chemin de fer. Au hasard quelque part en Argovie.