Droit d'option en retard

Bonjour a tous, j’ai commencer a travailler en interim pour la premiere fois en suisse en mai 2020. Je n’etais pas au courant du droit d’option, je n’ai jamais rien reçu ni de l’assurance française ou suisse mais j’ai su que j’aurais du le faire par un collègue. Ayant dépasser les 3 mois je dois impérativement passer par la LAMAL frontalier selon ce que j’ai lu sur le forum ou ailleurs. Je trouve qu’il y a un manque de communication mais je veux me mettre en règle avant d’etre affilié d’office à une assurance LAMAL hors de prix. Je viens de faire les démarches auprès de plusieurs courtiers pour régulariser ma situation auprès de l’assurance française et suisse. Selon la CPAM je suis toujours assuré chez eux, mais est-ce que je vais devoir payer les mois de Mai a Octobre et remboursement a l’assurance française? Merci en avance pour vos réponses j’ai déjà vu que la LAMAL frontalier moins chère coute environ 200 chf par mois mais je voulais savoir si je dois prévoir des frais supplémentaires pour les mois précédents…

Vous devrez payer la lamal Ă  partir du 1er jour de travail donc il faudra payer en retroactif
Rien à l’assurance francaise car vous n’êtes plus affilié depuis que vous travaillez en suisse
Ils mettent juste du temps pour radier

Si vous ne prenez pas l’assurance lamal au premier jour de travail. Vous aurez a rembourser les soins que vous avez eu en France sur la periode non assurée.

Bonsoir,

Ceci n’est simplement pas possible.

On parle ici d’assurance obligatoire. Un « trou » est illégal et ne sera pas admis, ni par ls Suisse, ni par la France

Merci pour vos réponses, a priori c’est tout bon je suis passer par le courtier que tout le monde entend a la radio, je me suis bien inscris a la LAMAL Frontalier, j’étais encore a temps avant d’être affilié d’office a une assurance.

Donc avez-vous la rétroactivité à la prise d’activité ?

Il a fait quoi le courtier dans l’histoire? Parce que à part Helsana, je ne vois pas qui d’autre propose une assurance compétitive…