Compte de libre passage après licenciement

Une chose que l’on apprend quand on est licencié et que l’on ne retrouve pas de travail c’est que la caisse Lpp nous jette dehors et il faut donc trouver une banque pour placer cette somme qui ne sera
disponible qu’à partir de 60 ans pour un homme et 59 ans pour une femme.
Nous avons demandé à l’UBS S’IL FALLAIT DECLARER CE COMPTE, peut -être que oui ou que non…, pas mal la réponse. merci pour vos lumières

Bercy dit oui, le fisc local (région frontalière) dit non, mon fiscaliste dit oui, ma comptable dit non…

donc pour moi c’est non.

Bien sûr qu’il faudra déclarer ce compte, vu qu’il va produire des intérêts… Il y a même une banque cantonale qui a fait peur à un de mes amis s’il ne déclarait pas ses intérêts, en donnant le nom et l’adresse d’un conseil en fiscalité de Mulhouse. Si ce n’est pas déclaré, le fisc pourrait vous poursuivre de fraude…
Les intérêts seront imposables !

il se rémunère comment ?

Il perçoit des droits d’entrée :sunglasses:

alors il invite les gogos au restaurant pour la signature … les gogos ensuite en parlent comme d’un bon ami.

Je rejoins un commentaire qui dit que selon la source la réponse soit à déclarer ou à ne pas le déclarer. Le cas n’est pas très explicite dans le règlement OCDE, qui n’avait pas forcément prévu le cas « européen ». Fondamentalement, cela n’a aucun impact fiscal, donc j’aurais donc tendance à dire, vous le déclarez et puis c’est tout.

En revanche, les intérêts acquis dans le cadre de ce plan sont capitalisés et non distribués, donc pas de déclaration de ce côté là. Le déblocage est par contre lui à déclarer, et fiscalisé.

Vu votre intervention sur un autre topic,
Vous ne seriez pas professionnellement implique?

Non, personne n oserait une telle filouterie

Non il ne faut pas déclarer car c’est un compte Lpp bloqué, personne ne déclare son
montant LPP ,chez son employeur, c’est la même règle, voilà une réponse du fisc…

Vous n’avez guère le choix pour le placer il y a les rentes genevoises et la migros, on parle d’un compte de libre passage bloqué

Tout a fait d’accord avec vous

je ne comprends rien à votre allusion soyez plus claire

Bonsoir mpa

Je lis ce forum depuis plus d 1 an.
Pour la 1ere fois je vois pascalfinma intervenir et j ai l impression que c est un professionnel qui vient a la peche aux clients

Apres chacun fait comme il veut, mais perso je me mefie de ses interventions

Je ne mets pas en doute vos reflexions, comme juste ecrit, je me mefie simplement de professionnels avancant masques pour faire du demarchage de nouveaux clients.

Ce ne serait pas la 1ere fois

1 Like

mpa, la plupart des grandes banques suisses proposent aussi des comptes de libre passage, avec possibilité d’investir dans des fonds en fonction de vos attentes.

Voilà, Pascal s’est dévoilé. Les comptes de libre passage se valent entre établissement avec en général 3 types de profil : sécurité, équilibré, dynamique. Les profils de ces placement sont normés, donc pas la peine d’aller le placer dans un organisme inconnu au fin fond de la suisse qui en plus sous-traite la gestion de ce fonds à un organisme encore plus inconnu. Cela reste mon avis.

1 Like