3eme pilier en 2017?

bonjour,

je pose cette question sur le forum car cela fait plusieurs sujets que je peux voir notamment sur facebook ou autres forums sur lesquels des personnes disent qu’ils deviendra de plus en plus difficile de souscrire un 3eme pilier a partir de 2017.

mais je n’ai pas trouvé d’article officiel la dessus.

est ce que c’est une légende urbaine ou y a t il vraiment une réforme du 3eme pilier pour les frontaliers a partir de 2017?

bonsoir taki, j’ai reçu un doc pour le 3eme pilier de la part de mon conseiller financier, si vs le voulez, dites le moi :wink:

Déjà les taux garantis vont devenir tellement ridicules à partir de l’année prochaine qu’il ne restera qu’un avantage c’est le retour fiscal (vu que coté capitalisation vous risquez de vous retrouver à terme avec moins d’argent que ce que vous avez posé dessus pendant 30 ans… ça fait un peu moche pour un produit d’épargne).

Ensuite, il reste quoi comme canton qui autorise le retour fiscal pour les frontaliers, Genève ? Dans les autres cantons, pas de 3e pilier lié possible.

Enfin, faut pas oublier que le jour où vous quittez la Suisse bye bye le pilier, et là, si vous êtes pas déjà à la retraite ça risque de faire très mal niveau capitalisation.

Et d’ailleurs, sans vouloir tempérer l’optimisme, mais sur un produit qu’on est sensé conserver 20-30 ans, et compte tenu de tous les changements fiscaux qu’on connu les frontaliers ne seraient-ce que ces 2 dernières années, vous y croyez vous à la défiscalisation du début à la fin ?

Enfin, si vous voyez ces messages sur Facebook, rassurez-vous c’est surtout que les vendeurs de pilier, très actif sur ces médias essaient d’en caser un max avant la fin de l’année (le moment idéal pour vendre).

2 Likes

Et moi suis conseiller en assurances en Suisse… ha ha ha :wink:

ok merci!

comme je n’arrive toujours pas a savoir si c’est interessant d’avoir un 3eme pilier, je m’etais renseigné auprès de plusieurs assureurs sans jamais rien signer car aucun m’a suffisamment convaincu!

d’apres ta réponse, Pierre, je pense que tu n’es pas un pro-3eme pilier!

donc pas de stress pour signer qqch! merci pour les reponses!

@mr341 je veux bien le document de ton conseiller, je continuerai de me renseigner comme ca!

merci!

je vais lire ca attentivement!

Je vais essayer d’être synthétique :

Je trouve que le produit est très bien pensé dans le cadre de la prévoyance en suisse et qu’il est plus ou moins nécessaire pour les hauts salaires.

Pour le frontalier en revanche, c’est un peu l’inconnu, donc personnellement je privilégierai le pilier lié bancaire (lié = défiscalisation possible dans les cantons qui le permettent).
Sauf qu’aujourd’hui personne ne parle de ce pilier, tout le monde veut vendre un pilier “mixte” avec une partie prévoyance…


Le 3e pilier bancaire lié (3A)

:heart:

  • Vous mettez 6’000 francs, vous avez 6’000 francs sur le compte
  • Vous défiscalisez
  • Vous souhaitez arrêter les versements ou verser un montant différent vous pouvez

:broken_heart:

  • Les rendements sont nuls

Le 3e pilier d’assurance lié (3A)

:heart:

  • Une prévoyance est prévue immédiatement en cas de décès ou d’invalidité (ex. versement d’un capital)
  • Vous défiscalisez
  • Les rendements sont microscopiques (2016) mais ils sont garantis

:broken_heart:

  • Une part des versements est (logiquement) allouée à la prévoyance → le capital à terme peut être inférieur aux sommes versées
  • Si on arrête les versements (départ de Suisse, baisse de revenu…) le capital sera très inférieur aux attentes

Ce qu’on voit c’est que le second choix, le “pilier d’assurance” est pas forcément adapté à un frontalier qui va pas forcément faire toute sa carrière en Suisse.
Ce type de produit est beaucoup plus rigide et selon moi cela en fait un produit beaucoup moins adapté à un frontalier.

La partie prévoyance, elle est pertinente, mais là encore faut bien comprendre qu’on va s’engager sur 30 ans, qu’on va payer très fortement les premières années cette prévoyance (forcément vous êtes couvert pour le capital définit dès la signature) alors qu’au final, la carrière d’un frontalier doit être en moyenne de 10-15 ans… Au final on aura été couvert 10 ans par “l’assurance vie” mais on aura payé pour 30 ans…

En revanche, si vous pouvez vous le permettre, je dirais défiscalisez un maximum sur un pilier bancaire, vous aurez toujours l’opportunité de libérer ce capital avant son terme (ex. acquisition de résidence principale) et au moins vous savez que vous allez retrouver ce que vous avez versé dessus !

Attention,

Vous versez l’argent, le rendement est nul
Et vous ne pouvez le récupérer que 5 ans avant l’âge de la retraite

Autant laisser vos CHF sur un compte épargne, rendement nul, mais disponibilitè en plus.

Rendement nul : on est d’accord
Pas avant l’âge de la retraite : sauf acquisition de RP / amortissement de prêt (bref, si vous êtes propriétaire c’est quand vous voulez en gros).

Mais n’oubliez pas qu’il y a un avantage fiscal (sinon on est bien d’accord autant mettre son argent sur un support plus rémunérateur) qui peut se monter à 30% de votre versement selon votre imposition… je vois pas votre compte épargne vous proposer une telle opportunité !

Oui mais ça concerne seulement ceux qui sont imposés à la source.

Pour les autres exemple BS, BL , seulement s’ils sont à leur compte en Suisse, donc imposés en Suisse, où ils pourront déduire jusqu’à 20% des revenus en les versant sur un 3eme pilier

Ha ben oui, on parle évidemment de ceux qui peuvent bénéficier de la déduction, sinon je vois mal qui prendrait ce type de produit.

Pourtant les vendeurs de produits les démarchent aussi dans le BS, BL :sweat_smile:

Mais bon, il y a pire, le PERP Français où vous versez, mais ne revoyez jamais le capital et touchez très tard une rente ridicule et imposable … autant mettre les billets sous le matelas.

Ben oui, les mettez pas à la banque, sinon vous ou vos enfants toucherez plus l’APL :disappointed_relieved:

C 'est même conseillé d 'avoir un troisième pilier.

Avec la dégringolade de l 'AVS et des caisse de pension…avec le temps…!!!
.
Je suis chez AGIPI… pour les professions libérales …mais tout le monde peut adhérer…

Il est garanti par AXA… AGIPI est géré par un conseiller AXA sur Mulhouse que je connais très bien…

Il y a différents types de contrats. CLERC est à 2.4 ou 2.5% par année.

moi aussi je connaissait très bien Madoff …

faut jamais faire affaire avec des « amis » …

NON, NON et NON…! Encore un commentaire totalement à côté de la plaque.
.
Nous sommes pas dans le secteur bancaire. Madoff et Cie…
AXA et Allianz sont leader en Europe au niveau des assurances. Des groupes solides, ce n 'est plus à démontrer… AXA figure parmi les leaders mondiaux de l’assurance.
AGIPI est géré par AXA:, tant mieux…
.
Les assurances suisses Winterthur sont passées à AXA depuis quelques temps et encore quelques autres companies.

Je fais plus confiance à AXA qu ’ au Crédit Agricole ou qu’ au crédit Mutuel.
.
L 'affaire des 4% chez AGIPI est une histoire ancienne, la moyenne des assurances vie est maintenant autour des 2.5%… En Suisse, les obligations rapportent sous 3%, la Suisse elle aussi elle a perdu pas mal de sa couleur. :laughing: …Les caisses de pension suisses sont en pleine crise.
.
Alors ? Faudra investir où à l 'avenir ? Dans de l 'or, dans du diamant, dans des métaux précieux, dans des céréales ou même dans des vins de haute gamme…??? :laughing: :laughing:
.
Carrefour s 'est aussi fait épingler tout récemment pour des ententes illégales sur les prix… cela les démange tous, ils essaient et jouent avec le feu.
==> L 'essentiel c 'est tout simplement de ne pas se faire prendre…
.
Deux millions d ’ Euros d 'amende ? Pour des grands groupes comme ceux-là, c 'est de la rigolade.
.

.

1 Like

Toutes façons chacun fait confiance à qui il veut …

Sauf à Madoff, il est en tôle … Lui qui recrutait parmis ses amis … Pour refourguer. son Ponzi